Un festival dédié aux duos de pianos est une première en France ! Piano-Piano a pour vocation de faire découvrir au plus grand nombre la richesse de ce répertoire.
La création d’un festival est avant tout une aventure humaine; ça demande beaucoup de patience et de détermination ! Qui va piano va sano (aller doucement mais surement)… Le piano en partage est l’ADN de cette manifestation. Il est donc naturel de nous intéresser aux artistes et aux personnalités qui œuvrent sur scène ou en coulisse au succès de Piano-Piano.

Paule Nebout & Yves Oudin sont amis. Le 3 octobre prochain, ils participeront à 16h00 à l’un des concerts du Off , “de 7 à 77 ans” (toutes les informations ici) Et oui, Le piano en partage n’est pas juste un slogan ; ce concert réunit amis de toujours ou frère et sœur, pour qui jouer à quatre mains sur un ou deux pianos est une évidence quotidienne.

Paule a toujours pratiqué le piano. Médaillée de solfège pur à 14 ans au CNSP, elle étudie le piano auprès de Magda Tagliaferro. A 22 ans, elle reprend avec son mari l’atelier de piano de son père. Après avoir délaissé pendant un temps l’instrument, elle s’y remet et pratique le 2 pianos ou 4 mains avec son ami et client Yves Oudin.
Yves Oudin a toujours été entouré de pianos; sa grand-mère l’enseignait et sa mère est pianiste. Ingénieur agronome aujourd’hui retraité, Yves a fait toute sa carrière professionnelle dans un Grand groupe du CAC 40.

Paule & Yves
Piano à deux

Rencontre avec deux mélomanes passionnés…

👉 Votre état d’esprit actuel?
Paule: Je suis très admirative de tout le travail et de toute cette préparation pour  le Festival et suis très heureuse de pouvoir y participer même si le stress arrive ….
Yves: Un grand stress à l’idée de jouer  à Rungis au milieu de si grands artistes mais un immense plaisir à partager la musique

👉Votre premier souvenir avec le piano?
Paule:
Je n’ai pas de premier souvenir , le piano a toujours fait partie de ma vie …Ma mère pianiste avec un piano quart de queue Pleyel dans 25 m2 et l’atelier de restauration de pianos de mon père à côté…
Yves: Deux souvenirs très fort; ma grand mère me jouant les reflets dans l’eau de Debussy et un concert des Jeunesses musicales Espagnoles en 1969 avec Wilhem KEMPF lorsque j’étais pensionnaire à la Casa de Velazquez.

👉Le 2 pianos c’est quoi pour vous?
Paule: Echange , partage , émotion …
Yves: Sans doute l’écoute de l’autre , la première qualité dans la vie

👉Avec qui aimeriez-vous jouer à 4 mains?
Paule: A
vec tous les passionnés de piano … C’est impossible , ils sont trop nombreux 🙂
Yves: Maria Joao Pires

👉Quel duo probable ou improbable aimeriez-vous entendre?
Paule:
Maria-João Pires & Radu Lupu
Yves:  Les grands esprits se rencontrent! Le même!

👉Quel est selon vous, le plus grand duo de piano ? (Formation officielle ou officieuse! )
Paule: Marta & György  Kurtag
Yves : Hum…

👉Votre playlist du moment?
Paule :
Le Concerto pour 2 pianos de Poulenc (ici Poulenc avec l’ami Jacques Février) & Libertango  de Piazzolla.
Yves: Georgy Kurtag,  Jatekok ,volume à deux pianos & les concertos pour deux claviers de J.S Bach. 

Lukas Geniušas & Anna Geniushene

Anna Geniushene – Leeds Piano 2018

Anna Genuishene – Leeds Piano 2018 Final

Lukas Geniušas – Piano Final Round

Baptiste Trotignon @ One Shot Note

Thomas Enhco – Owl and Tiger

Contrapunctus IX from The Art of Fugue – Bach

Ludmila Berlinskaya & Arthur Ancelle jouent Liszt / Saint-Saëns

Belle Epoque – Berlinskaya Ancelle piano Duo

Discover the Berlinskaya Ancelle Piano Duo

Prokofiev : Cinderella – Galop

Les Tableaux d’une exposition

Tombak de Georgi Varbanov avec Sonya Mellah

Concerto n°4 pour piano de Beethoven

Case Scaglione directeur musical de l’Orchestre national d’Île-de-France

Anna Geniushene – R. Schumann Drei Fantasieschtucken op. 111

Anna Genuishene – Busoni Elegie no.7

Lukas Geniušas – Concerto in E minor, Op. 11

Lukas Geniušas – Desyatnikov Preludes

Lukas Geniušas – Ballade in G minor, Op. 23

Baptiste Trotignon, Camélia Jordana – I’m a Fool to Want You (Teaser)

Baptiste Trotignon – Here, There and Everywhere

Baptiste Trotignon – You’ve Changed (Making of version courte)

Thomas Enhco with OPPB Orchestra – Rhapsody in Blue

Thomas Enhco Trio “The Outlaw”

Thomas Enhco Trio “You’re Just a Ghost”

Éos de William Blank (extrait)

Rachmaninoff Concerto n°3 (extrait)

Beethoven 4ème symphonie (1er mouvement, extrait)

Trans – Kaija Saariaho

Rachmaninoff: Suite No. 1 for Two Pianos

What a Wonderful World

Let It Be